Orthese & prothese avec Orthofiga

fabricant d'orthèses et de prothèses à vivre

Accueil > Nos patients > Léonard

Léonard

Age

15 ans

Passion

Tennis de table et Foot

Accompagné par

Laurent

"Cette histoire débute à l’été 2005. De retour d’une excursion scolaire, Léonard alors âgé de huit ans, est victime d’un traumatisme crânien lors d’un accident de la route. Placé dans le coma et sous respiration artificielle pendant une semaine, sa famille tremble pour sa vie. À son réveil, Léonard doit réapprendre à respirer, déglutir, manger et boire. Une fois les réflexes de respiration et de déglutition revenus, la mère de Léonard lui cuisine tous les jours ses plats préférés et les lui mixe pour le nourrir à l’aide d’une sonde gastrique. La partie droite du corps de Léonard est atteinte d’une hémiparésie spastique qui touche ses extrémités inférieures et supérieures. Grâce à l’aide de sa famille, de ses médecins et de ses thérapeutes, Léonard regagne de plus en plus le contrôle de son corps et se bat pour vivre. En six mois, il est venu à bout des premiers obstacles. Cela révèle bien sa force de caractère ! Près d’un an après l’accident, Léonard rejoint les bancs de l’école.

Aujourd’hui, sept ans après ce coup du destin, c’est un adolescent de 15 ans, intelligent, ouvert et dégourdi qui s’assit face à moi et qui sourit malicieusement à la caméra. Il explique qu’il est au collège, en troisième, qu’il pratique le tennis de table pendant son temps libre et qu’il adore jouer au foot avec ses amis. Un adolescent comme les autres en somme, dont au premier abord, seule la cicatrice sur le front révèle l’accident. La limitation corporelle de Léonard est clairement visible lorsqu’il bouge. A chaque pas, la spasticité reprend le contrôle sur la moitié droite de son corps. J’ai rencontré Léonard au début de l’année. En tant que physiothérapeute, j’effectuais une journée de consultation Bioness auprès de l’un de nos partenaires présents dans le pays. Il était venu avec sa mère pour un test planifié avec le système sans fil de rééducation de la main NESS H200 et le système pour pied tombant NESS L300. Le réglage des deux systèmes s’était très bien déroulé. Entre-temps, l’assureur a accepté la prise en charge du système de rééducation de la main. J’ai pu l’adapter et le remettre à Léonard au mois de juin (la prise en charge du NESS L300 par l’assureur est actuellement encore en attente)."

 

 

"c'est un adolescent de 15 ans, intelligent, ouvert et dégourdi qui s’assit face à moi et qui sourit malicieusement à la caméra"